أبريل 24, 2019

Pour que les examens du Bac se passent dans de bonnes conditions

 

53852 candidats et candidates (1 année du Bac et 2 année du Bac « officiels et libres »  se présenteront aux examens en juin 2016. Sur le plan régional, le nombre de centres d’examen est de 119

L’AREF de la région de Beni Mellal Khénifra a organisé une conférence de presse, Mercredi 25 Mai 2016, au siège de l’AREF, à Beni Mellal, autour des mesures prises  au sujet du Baccalauréat, session de juin 2016. Un grand nombre de mesures  relatives à l’examen du Bac, d’autres sécuritaires et des statistiques ont été à l’ordre du jour
Jeudi 19 Mai 2016, l’AREF a organisé une réunion préparatoire avec les Chefs des Centres d’examen en présence des Directeurs provinciaux, du Chef du centre régional des examens… en vue de se partager les nouvelles mesures et les données relatives à l’obtention du Baccalauréat, session de juin 2016  (examen régional et l’examen national)
L Selon l’allocution de Abdelmoumen Talib, Directeur de l’AREF (Académie régionale d’Education et de Formation) de la Région Beni Mellal Khénifra, l’examen régional aura lieu cette année les 3 et 4 juin 2016 au moment où l’examen national du Bac aura lieu les 7, 8 et 9 juin 2016. Les conseils de classe  des deuxièmes années auront lieu les 20 et 201 juin 2016. Les résultats seront affichés sur le plan national le 22 juin 2016
Ainsi, la région de Beni Mella khénifra dispose de 119 centres d’examen et de 119 observateurs choisis parmi les inspecteurs pédagogiques et les cadres de planification et d’orientation les plus orfèvres en la matière. 53847 candidats et candidates se présenteront à l’examen du Bac (22930 candidats en première année du Bac et 23116 pour ce qui est de la deuxième année) 7801 candidats libres répartis sur 2896 salles (1222 pour la première année du Bac, 1254 pour la 2ème année et 420 pour les candidats libres)
Cette année, l’AREF se livre à une guerre sans merci contre les tricheurs à l’examen. Des mesures draconiennes de sécurité sont prises au niveau des centres d’examen, des directions provinciales…Grâce à des caméras et à des appareils électroniques sophistiqués, même les salles d’examen seront surveillées afin de garantir l’égalité des chances
A cet égard, nous lançons un appel à tous les candidats pour leur dire que la tricherie n’a jamais été un moyen de réussir aux examens. Qui plus est, au cas où un élève serait arrêté en flagrant délit de tricherie, des sanctions sévères seraient prises à son encontre.
Toutes les mesures, cette année sont prises pour garantir l’égalité des chances et pour que les examens se passent dans des conditions favorables. Par conséquent, tous les candidats sont appelés à ne pas tricher pendant les examens. Les téléphones portables sont interdits dans les salles des examens…
 Nous espérons que La région de Beni Mellal khénifra aura des résultats honorables comme d’habitude. Ainsi, nous rendons un vibrant hommage à M le Directeur de l’AREF de Beni Mellal Khénifra, aux Directeurs provinciaux, aux cadres pédagogiques, aux enseignants… pour leurs efforts louables qu’ils ne cessent de déployer pour que nos générations aillent de l’avant
SAID FRIX
BENI MELLAL