أخبار جهوية

Entretien avec Dr Abdellatif Laaroussi, Délégué par intérim du Ministère de la Santé à la province de Beni Mellal

« Au niveau de la province de Beni Mellal, nous avons adopté  un projet d’amélioration de la santé. On a d’abord fait un diagnostic de la situation  en nous basant sur les piliers suivants : les RH, les équipements, les Ressources financières, le système d’information, les médicaments et la gouvernance… »

 ? Qui est Dr Abdellatif Laaroussi

 Dr Abdellatif Laaroussi : je suis né en 1968 à Beni Mellal où j’ai fait  mes études et j’ai eu mon Bac en 1987. Après 2 années de PC à l’Université Cadi Ayad de  Marrakech, j’ai été admis à la Faculté de Médecine à Casablanca où  j’ai eu mon  Doctorat en médecine générale. Je suis diplômé en médecine d’urgence et j’ai eu un  Master en Management des établissements de santé. J’ai participé à plusieurs activités, par exemple, à l’accompagnement des hôpitaux  de la Région de Beni Mellal Khénifra pour l’élaboration  des projets des établissements hospitaliers et aux audits  organisationnels des hôpitaux. Dernièrement, j’ai  participé à  l’élaboration du projet médical régional  qui est actuellement en phase de  finalisation. En Avril 2021, j’ai été nommé Délégué par intérim à la tête de la province médicale de Beni Mellal

Quelles sont les mesures que vous avez prises, au niveau de la province de  Beni Mellal pour lutter contre la propagation du covid-19 

Actuellement, Beni Mellal est classée première au Maroc au niveau de la vaccination  dans la mesure où le taux  de couverture vaccinale réalisé frôle les 95% .C’est une consécration pour nous tous. A cette occasion, je rends un vibrant hommage  à toutes les équipes et à tous ceux et celles qui ont contribué à la réalisation de cet exploit. D’ailleurs, nous avons été remerciés par le Ministère de tutelle et par M le Wali de la Région de Beni Mellal Khénifra et Gouverneur de la province de Beni Mellal. Pour concrétiser cette initiative louable, des efforts louables ont été conjugués par tous les intervenants.

Avez- vous élaboré un plan d’action dans le but de réaliser les résultats escomptés ?

 En effet, nous avons élaboré un plan d’action pour que la vaccination aille de l’avant. Ce plan s’est basé sur des équipes fixes et d’autres mobiles. Concernant les équipes des stations fixes, 47 stations de vaccination ont été réparties dans la province de Beni Mellal et chaque station a été bien équipée en matériel nécessaire  à la vaccination  et en RH (un ou deux vaccinateurs, un élément nécessaire à la saisie des données en plus de l’appui des autorités locales sous la présidence de M le Wali de la Région). Ces équipes mobiles  se déplacent vers des contrées lointaines   surtout vers des maisons pour vacciner les vielles personnes ou des malades qui sont incapables de se déplacer vers les lieux de vaccination. Encore une fois je rends un vibrant hommage à toutes ces équipes pour leurs grands sacrifices. En plus , un programme de vaccination des élèves a été concrétisé en collaboration avec le Ministère de l’Education nationale  du Préscolaire et des Sports avant la rentrée scolaire.

Par conséquent, je lance un appel à tous les citoyens de Beni Mellal pour qu’ils aillent se faire vacciner, c’est la meilleure façon d’enrayer la pandémie du Covid 19 qui fait des ravages dans le monde.

Quels projets avez-vous adoptés pour l’amélioration de la santé au niveau provincial 

Le secteur de santé de Beni Mellal  est composé d’un secteur privé et public. Ce dernier renferme un réseau hospitalier et un autre  d’établissement de santé primaire, un réseau RMES   et un réseau des soins d’urgence RISUM. Nous disposons de deux hôpitaux : un hôpital de proximité à Kasbat Tadla  et le CHR (Centre hospitalier régional) de Beni Mellal , de 47 formations sanitaires et  un personnel médical, paramédical, technique et administratif de 920 personnes

Au niveau de la province de Beni Mellal, nous avons adopté  un projet d’amélioration de la santé. On a d’abord fait un diagnostic de la situation  en nous basant sur les piliers suivants : les RH, les équipements, les Ressources financières, le système d’information, les médicaments et la gouvernance. Et on a dressé un listing des partenaires  qui peuvent nous aider dans l’amélioration  de la prises en charge des malades à la Région de Beni Mellal Khénifra et en particulier à la province de Beni Mellal comme les Associations de la société civile , l’INDH dans son programme de lutte contre les disparités  territoriales et sociales  et d’autres départements comme ceux de l’Education nationale , la jeunesse et Sports…Et parmi les axes auxquels on a accordé une grande importance , c’est celui des RH. On a  plaidé  auprès du Ministère de tutelle et du Conseil régional et on a reçu 25 infirmiers  et 5 Médecins dans le cadre de la convention  signée entre  l’Association Ahmed El Hansali , le Conseil régional et le Ministère de tutelle. Qui plus est, M le président de la commune de Zaouïa Cheikh  nous a envoyé 3 infirmiers ,1 chauffeur et une femme pour le nettoyage dans le cadre d’une convention signée entre la Délégation et le Conseil communal

Pour ce qui est des équipements, on a élaboré un plan pour remédier à ce déficit  dans la mesure par exemple, où on a équipé   le laboratoire des  urgences de proximité de Zaouia Cheikh pour les femmes enceintes et les maladies chroniques pour éviter les déplacements vers Beni Mellal   tout en faisant  des analyses médicales sur place. En outre, on a équipé le Centre de radiologie d’El Ksiba  et on a essayé de trouver une solution au démarrage de l’IRM .On a proposé plusieurs solutions, malheureusement, les médecins radiologues ont exprimé leur besoin en formation continue. Illico, un planning de formation a été donc adressé au Ministère de la Santé. On a aussi opté pour une autre solution, c’était de trouver un médecin qui peut faire l’interprétation de ce genre d’examens. A cette occasion, je remercie vivement Dr Dkhissi  de la province d’Azilal qui s’est porté volontaire. Ce qui nous  a permis  de faire le démarrage de l’IRM pour des examens simples  cérébraux et de la colonne vertébrale. Actuellement, on est à 18 examens. L’objectif étant d’éviter les déplacements des malades vers Casablanca, Fès…Cependant, il est impératif de procéder à l’affectation de médecins radiologues au CHR de Beni Mellal dans le dessein d’améliorer ce genre de prestations.

Pour ce qui est des médicaments, le Ministère de tutelle nous a bien dotés de médicaments pour lutter contre la propagation du covid 19. D’autres efforts louables ont été consentis : plusieurs centres ont été bien équipés grâce à la contribution de l’INDH et des signatures de  conventions avec d’autres partenaires sont actuellement en phase de discussion : avec Rotary Club City de Casablanca  pour l’aménagement du  Centre de santé d’Aghbala avec urgence de proximité et même Dar Al Oumouma  en vue de lutter contre l’enclavement dans cette contrée. En plus, on est en hiver et le taux de réalisation du programme de la lutte contre les vagues de froid est de 43%. 40 douars ont bénéficié de médicaments, de consultations, d’informations, de communication et du dépistage du cancer de l’utérus et du sein. On a aussi planifié le 11 Novembre 2021 un programme chirurgicale de rattrapage pour absorber les listes d’attente dans les différentes spécialités  chirurgicales. Au niveau du CHR on a opéré plus de 1500 cas toutes spécialités confondues. Concernant les caravanes on a organisé deux grandes caravanes, la 1ère avec l’Association Saham pour la chirurgie  de la cataracte et la 2ème avec Rabitate El Alam El Islami de l’Arabie Saoudite. On a opéré 78 cas de goitre. Des équipes d’infirmiers et de médecins  du CHR de Beni Mellal  ainsi  que des médecins spécialistes du privé ont participé à cette caravane en vue d’échanger un grand nombre d’expériences avec leurs confrères Saoudiens. Aujourd’hui, nous sommes en train de discuter avec les médecins saoudiens précités dans le but d’organiser d’autres caravanes médicales en Mars 2022

Propos recueillis par SAID FRIX

اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى