تربويات

Entretien avec Mhammed Khalfi, Délégué du Ministère de l’Education nationale, province de Beni Mellal.

Dans cet entretien M Khalfi nous fait par des mesures qui ont été prises pour que la rentrée scolaire 2014/2015 se passe dans les meilleures conditions à la province de Beni Mellal.

 

« Toutes les mesures sont prises afin que la rentrée scolaire actuelle se passe dans les meilleures conditions »

Said Frix : Quelles mesures avez –vous prises pour que la rentrée scolaire se déroule dans des conditions favorables ?

 Mhammed Khalfi : Concernant la rentrée scolaire 2014/2015, des mesures ont été prises à savoir l’organisation de rencontres de communication avec un grand nombre d’opérateurs concernés. Et c’est la raison pour laquelle un programme a été élaboré portant sur des rencontres avec les inspecteurs pédagogiques, les Directeurs des établissements scolaires privés et publics au collégial et au qualifiant, les cadres de l’orientation et de la planification, les économes, les présidents des  Associations des parents d’élèves…

 

Sur quoi avez-vous mis l’accent lors de ces rencontres de communication ?

Lors de ces rencontres, on a essayé de mettre l’accent sur un grand nombre de points à savoir d’abord  le bilan  des réalisations et les résultats concrétisés au titre de l’année scolaire 2013/2014 au niveau du soutien social, des résultats du Bac, des différents examens…et les réalisations des activités pédagogiques, culturelles, sportives…ainsi que  les hauts et les bas qui ont affecté les activités précitées. Par la suite, il a été procédé à la mise en place de mesures ayant pour objectif de remédier à toutes les lacunes afin que l’année scolaire 2014/2015 se passe dans les meilleures conditions. Qui plus est, on a présenté un plan d’action de la délégation pour l’année 2014/2015 et on a mis l’accent sur les élèves scolarisés dans la mesure  oû leur nombre (2014/2015)  est de 101.031 au niveau de l’enseignement public (56616 élèves au primaire, 28851 au collégial et 16564 au qualifiant).  Quant au nombre des établissements scolaires, il est de 143 au titre de l’année scolaire 2014/2015. Et ce qui caractérise cette année, c’est la création de 10 nouveaux établissements scolaires (01 au niveau primaire, 07 au collégial et 2 établissements au niveau du qualifiant). Et c’est là que réside le point fort de cette année.

 

Et qu’en est –il des ressources humaines ?

Au niveau des ressources humaines, on  relève une augmentation du nombre des enseignants qui atteindra cette année 3836 enseignants, je dis bien enseignants, je ne parle nullement des administratifs…Donc 3836 enseigneront dans 3022 classes ( 1797 classes au primaire, 757 au collégial et 468 au qualifiant ). Toutefois, on a un certain manque au niveau des ressources humaines surtout en langue arabe, en français et en Histoire géo au niveau du collégial. Mais pour remédier à ces lacunes, on a pris des mesures à savoir par exemple charger des professeurs compétents du collégial d’enseigner au qualifiant et vis versa, en cas de besoin, surtout dans les établissements solaires  qui renferment et le collégial et le qualifiant. En outre, on a recensé les enseignants du primaire qui sont titulaires d’une licence dans les matières précitées ou du Master et qui pourraient enseigner soit au collégial soit au qualifiant, en cas de besoin.

Une autre mesure non moins importante, c’est celle des cantines scolaires. Cette année 22000 élèves au primaire en bénéficieront. Ils seront 329 au collégial. Pour ce qui est des internats, 985 élèves en bénéficieront au qualifiant, 670 au collégial et 120 bénéficiaires au primaire dans le cadre des écoles communautaires. Et n’oubliez pas que cette année se caractérise par la signature d’une convention cadre. Et à cette occasion, nous remercions vivement M le Wali de la Région Tadla Azilal, Mohamed Fanid, pour cette initiative louable à savoir la signature de la convention cadre entre la Wilaya de la Région Tadla Azilal, l’OCP et la Délégation du Ministère de l’Education nationale à la province de Beni Mellal et 11 communes rurales et par laquelle 11 moyens de transport (des bus) ont été  délivrés à la délégation et aux communes précitées. Ce qui sera un moyen efficace de lutte contre l’abandon et le décrochage scolaires. Une autre mesure primordiale, c’est l’initiative royale «  1 Million de cartables ». 55616 élèves au primaire en bénéficieront (au niveau rural et urbain) et 10184 élèves au collégial au niveau rural seulement. Il y a aussi le programme « Tissir », cette aide matérielle qui est décernée aux familles les plus pauvres afin d’inciter les élèves à regagner les bancs de l’école.

Parmi les points débattus lors des rencontres précitées, on relève aussi la répartition et  la programmation des contrôles continus qui ont un impact considérable dans l’orientation et la réussite des élèves. Ainsi, il a été procédé à la réalisation d’une bonne répartition de la réalisation des contrôles continus et il a été demandé aux Directeurs et aux responsables des établissements scolaires et aux professeurs de veiller à l’application de cette programmation qui a été le fruit d’un travail de concertation avec les inspecteurs pédagogiques. D’autres mesures ont été prises au niveau de la programmation des dates des différents examens afin que ces derniers se dé&roulent dans des conditions favorables. D’autres débats ont porté sur la réalisation à temps des programmes scolaires, sur la Bac international au lycée Hassan II (C’est une première au niveau régional)… Une circulaire a été envoyée aux établissements scolaires dans le dessein de faire la sélection, par une commission, des demandes des élèves qui voudraient y participer. On a aussi mis en exergue les différentes activités scolaires, sportives… et surtout l’orientation qui joue un rôle primordial dans le parcours scolaire de l’élève.

Dans notre plan d’action, en somme, on a mis l’accent sur tout ce qui peut encourager et inciter l’élève à aller à l’école à savoir les inscriptions des élèves, l’ouverture des internats pour accueillir les élèves la veille de la rentrée scolaire, c’est-à-dire mercredi 10 septembre 2014, les cantines scolaires, la sensibilisation des élèves et de leurs familles sur la rentrée scolaire, les emplois du temps, les réunions qui seront organisées par les Directeurs des établissements scolaires avec les professeurs, la coordination entre les inspecteurs et la direction, la propreté des établissements scolaires, la réorientation…

 

Et concernant le système de gestion scolaire « Massar » ?

Comme vous le savez, l’an dernier, l’on a vécu des problèmes lors de la création de « Massar ». Mais grâce à l’intervention efficiente des directeurs, des professeurs, des inspecteurs, des parents, …on a réussi à éradiquer ces « poisons » et ces allégations dénuées de tout fondement qui ont semé le désordre au sein des élèves. Actuellement, on a une base de données de tous les élèves de la province de Beni Mellal à l’exception des nouveaux élèves qui seront inscrits en première année, d’ailleurs leur inscription est en voie de se concrétiser. Qui plus est, il a été question, lors de ces rencontres, du problème de la  remise des notes des élèves afin qu’elles soient en ligne au temps opportun. « Massar » comme vous le savez, est un outil qui permet à M le Délégué, au Directeur de l’Académie, aux inspecteurs, aux parents d’élèves, aux élèves… de suivre les résultats des élèves, de connaître leurs notes, leur travail scolaire…de prendre les dispositions qui s’imposent dans le dessein d’aider les élèves à aller de l’avant. D’ailleurs nos résultas au niveau du Bac au titre de l’année scolaire 2013/2014 ont été excellents…

 

Quelles mesures avez-vous prises au niveau des nouveaux établissements scolaires et de leurs équipements ?

On a aussi effectué des visites aux établissements scolaires de la province et surtout à ceux qui sont en voie de construction pour s’enquérir de l’état de l’avancement des travaux. Tous les travaux sont achevés et les établissements sont prêts à accueillir les élèves au titre de l’année scolaire 2014/2015. Ainsi, je remercie M Chemsi, cadre à la Délégation de l’Education nationale de Beni Mellal et l’un des responsables du service de l’équipement et tous les responsables du service de l’équipement à la Délégation précitée pour les efforts louables qu’ils ont tous déployés. Notons qu’au mois d’Août, tous les équipements ont été reçus (Bureaux, tables, chaises…). Et des groupes d’inspecteurs pédagogiques vont procéder à la visite d’établissements scolaires de la province, selon un programme élaboré, pour que la rentrée scolaire se déroule dans les meilleures conditions.

Soulignons que les différentes rencontres de communications ont été organisées comme suit : la rencontre de communication avec les inspecteurs pédagogiques a eu lieu le matin du  03/9/2014, et celle des cadres d’orientation le 03/9/2014 l’après midi. Quant à la rencontre avec les directeurs du primaire, elle a eu lieu le 04/9/2014 matin et après midi alors que celle des directeurs du collégial et du qualifiant, elle a été organisée le 05/9/2014. Pour les économes ce sera le 8/9/2014 et les présidents des Associations des parents d’élèves les 17 et 18 septembre 2014.

اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

زر الذهاب إلى الأعلى