غير مصنف

Entretien avec Son Excellence Roberto Natali, Ambassadeur d’Italie au Royaume du Maroc.

Dans cet entretien Son Excellence L’Ambassadeur d’Italie Au Maroc ; M Roberto Natali, nous fait part des objectifs de la visite qu’il vient d’effectuer à la Région Tadla Azilal.

 

« Je trouve que  Tadla Azilal est une région très attirante. Je dois y revenir avec ma famille comme touriste… »

SAID FRIX : son Excellence, quels sont les objectifs de votre visite à la Région Tadla Azilal ?

Son Excellence Roberto Natali : En premier lieu, je voudrais bien saluer tous les Marocains et les Italiens dans cette  très belle région qui recèle des potentialités agricoles, touristiques, économiques, culturelles… Sur les 650.000 citoyens marocains qui vivent en Italie, un grand nombre vient de cette région. Par conséquent, il s’agit d’une contrée qui est profondément liée à mon pays l’Italie que j’ai l’honneur de représenter au Maroc. La communauté marocaine en Italie est très intégrée. C’est un ensemble de familles qui travaillent dans des conditions favorables en Italie. Malheureusement, ces derniers temps, il y a eu des crises économiques en Italie. Ce qui a contraint certains d’entre eux de revenir au Maroc. Ce sont des gens qui se sont formés en Italie et qui ont des enfants qui ont étudié en Italie et qui sont de retour dans leur région d’origine. Evidemment, il faut les aider maintenant à trouver une situation de travail confortable. Qui plus est, il faut voir s’il est possible d’aider les gens qui sont obligés de se déplacer vers Casablanca pour des raisons administratives. Ainsi, on pense à une solution permettant de recueillir ces gens sur place au lieu de se déplacer jusqu’à Casablanca. Et puis, il y a beaucoup de gens qui sont de retour d’Italie et qui n’ont pas la possibilité de continuer leur formation ; c’est- à – dire qui ont grand besoin de cours en langue italienne. On ne peut pas ouvrir une école mais l’on doit réfléchir  sur une initiative permettant de dispenser les cours précités dans cette région.

 

Que pensez vous de la Région Tadla Azilal d’après vos rencontres avec M le Wali, les autorités locales… ?

Je trouve que c’est une région très attirante. Je dois y revenir avec ma famille comme touriste. On y trouve la belle nature, les montagnes…On m’a dit qu’il y a des lacs, des sites touristiques  et féeriques… Moi, j’aime l’activité du tourisme .Je pense qu’il faut trouver des solutions pour renforcer et valoriser le territoire. Et soyez sûrs que les Italiens seront les premiers touristes à visiter cette belle région. C’est une contrée qui vaut le détour.

 

Son Excellence, votre rencontre avec M le Wali était-elle fructueuse ?

Je remercie beaucoup M le Wali parce qu’il a  accordé une importance primordiale à notre visite. Et j’ai fait de même .J’ai appris beaucoup de choses  de la rencontre que j’ai faite avec M le Wali que je remercie encore une fois. Ainsi, on s’est mis d’accord, moi et M le Wali, de réfléchir sur des choses et sur un nombre d’initiatives qu’on pourrait réaliser. Cependant, on a décidé de prendre un peu de temps avant de faire quoi que ce soit et inchallah, comme vous dites,  après on verra.

 

Propos recueillis par SAID FRIX

اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

زر الذهاب إلى الأعلى