تربويات

Les formations certificatives en collaboration avec Microsoft, un bilan très positif.

L’AREF  de la Région Tadla Azilal a organisé une rencontre de communication, jeudi 30 Avril, au siège de l’Académie de l’Education et de Formation, à Beni Mellal avec les formateurs  ayant participé à la réussite de la première étape du projet des formations certificatives régionales en partenariat avec Microsoft.

A l’inauguration de cette rencontre,AbdelmoumenTalib, Directeur de l’AREF de la région Tadla Azilal a mis l’accent sur  les efforts considérables déployés par les formateurs et formatrices dans la réussite du programme des formations certificatives concrétisé en partenariat avec la Société Microsoft. « 3795 professeurs ont été formés au niveau régional. C’est une initiative louable qui a été à l’origine d’un grand succès au niveau des formations précitées. Qui plus est, une approche de proximité a permis de réaliser des résultats satisfaisants dans les régions les plus éloignées relevant de la région Tadla Azilal. A cette occasion, je rends un vibrant hommage aux formateurs, aux professeurs formés, aux Directeurs des établissements, aux surveillants généraux…et à tous ceux qui ont participé à la réussite éclatante du programme précité. » a déclaré M Talib.

Intervenant  au cours de cette apothéose, M MhammedKhalfi, Délégué de l’Education nationale de la province de Beni Mellal a réitéré son soutien à cette initiative louable en ajoutant que « Cette région a toujours été au niveau de nos aspirations. Nous souhaitons que d’autres efforts soient réalisés pour aller de l’avant. Nous savons tous l’importance que jouent les nouvelles technologies dans le domaine de l’Education et de la Formation. C’est un monde bénéfique qui permet et aux élèves et aux professeurs d’acquérir des moyens modernes leur permettant de réaliser les résultats escomptés. Ainsi, je lance un appel aux formateurs à ce qu’ils conjuguent leurs efforts afin d’inciter tous les professeurs à participer au parachèvement de ce projet de grande envergure qui est la formation… ».

Pour M Chammi, Délégué de l’Education nationale à la province de Fkih Ben Salah, les efforts considérables des formateurs ont porté leurs fruits «  Je souhaite que d’autres initiatives soient prises afin d’aller de l’avant » a souligné M Chammi.

Par la suite, l’intervention du M Youssef Lachkar, Délégué de l’Education nationale de la province d’Azilal a porté essentiellement sur le rôle primordial joué par les formateurs dans la réussite de ce projet de grande envergure « Ce ne sont pas les moyens qui concrétisent les résultats précités, ce sont les ressources humaines, leur  grande volonté leur opiniâtreté. 14 centres ont été créés à Azilal et 10 centres de certification. C’est grâce à la solidarité et au travail de concertation de tous les participants que ces résultats positifs ont été réalisés. Nous espérons enfin qu’un travail de concertation sera à l’origine de l’échange de formation et d’expériences entre les formateurs des trois provinces, à savoir, Beni Mellal, Fkih Ben Salah et Azilal » a-t-il dit.

Par ailleurs, M  Le Directeur du CRMEF a déclaré que « Cette initiative relève de la culture de la citoyenneté, du volontariat… La généralisation des nouvelles technologies dans le secteur de l’Education et de la Formation s’assigne pour objectif de booster la qualité de notre enseignement apprentissage. C’est le levier du développement de notre système éducatif … » a affirmé M

Notons que le bilan de la première étape du programme des formations certificatives a été positif. Cette étape a ambitionné de former et de certifier 3750 de cadres pédagogiques et administratifs. Finalement, il a été procédé à la formation de 3795 bénéficiaires selon des statistiques présentées par les trois délégations. Le taux de réalisation des examens certificatifs a été de 94% : le centre de certification de la province d’Azilal en a réalisé 40%, celui du centre  de  l’AREF 26%, celui de Fkih Ben Salah 20% au moment où le centre de Beni Mellal a atteint 14%. Qui plus est, le nombre des formateurs à la province d’Azilal a été de 23, celui des centres de certification 10. A la province de Fkih Ben Salah, les formateurs ont été au nombre de 15, les centres de certification 3 alors que les centres de formation ont été au nombre de 8. A Beni Mellal, le nombre des formateurs a été de 18 et celui des centres de formation 8. Au centre de l’AREF, les formateurs ont été au nombre de 7 et les centres de certification et de formation ont été respectivement de 1 et de2.  Au niveau national, l’on pourrait dire que la Région Tadla Azilal est classée au premier rang au niveau de la réalisation des objectifs avec la région Sous Massa Draa.

A notre tour, nous rendons un vibrant hommage, à M le Directeur de l’AREF de la région Tadla Azilal, à celui du CRMEF,  à Messieurs les Délégués de l’Education nationale des trois provinces, à M Youssef Kerfi, coordinateur régional du programme Géni, aux Directeurs et aux surveillants des établissements scolaires et à la bonne volonté des tous les bénéficiaires du programme précité.

???????????????????????????????

اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

زر الذهاب إلى الأعلى